Invitation Céleste Boursier-Mougenot

Index de Céleste Boursier-Mougenot avec le soutien des Pianos Pleyel

Exposition permanente à partir du 19 Septembre 2008

 

Les Pianos Pleyel sont heureux de soutenir l’œuvre Index de l’artiste Céleste Boursier Mougenot et vous invite à découvrir son installation sonore au Théâtre de Gennevilliers.

Après les flèches de Daniel Buren qui conduisent au théâtre2gennevilliers, ce sont les mots en musique de Céleste Boursier-Mougenot qui habitent le lieu pendant toute la saison 2008-2009.

Aujourd’hui, les Pianos PLEYEL ont développé une collection inédite de pianos avec des artistes contemporains et des designers. Fidèle à leur tradition avant-gardiste depuis 1807, et dans le cadre de leur démarche créative portant sur de nouveaux modèles et concepts, les Pianos PLEYEL ont souhaité soutenir et participer à l’élaboration de l’œuvre Index.

Les Pianos PLEYEL accompagnent la réalisation de l’œuvre Index de l’artiste Céleste Boursier-Mougenot dans sa phase de développement  expérimental et mettent à disposition de l’artiste un piano Pleyel demi-queue P190 équipe d’un système d’automation PianoDisc iQ de dernière génération pouvant être relié à 8 ordinateurs simultanément par une interface MIDI.

Les facteurs de pianos de la manufacture  PLEYEL de Saint-Denis accompagneront également l’artiste pour adapter l’instrument sur le plan sonore et acoustique afin de répondre aux nécessités et à l’évolution de l’œuvre.

Les Pianos PLEYEL sont l’unique manufacture de pianos en France et la plus ancienne existant au monde. Les Pianos Pleyel ont été labellisés “Entreprise du Patrimoine Vivant”.

Production déléguée : superposition / Co-production : théâtre2gennevilliers, avec le concours du DICREAM – ministère de la culture et de la communication, et de la galerie Renos Xippas en partenariat avec les pianos Pleyel

CELESTE BOURSIER-MOUGENOT

 

Après les flèches de Daniel Buren qui conduisent au théâtre2gennevilliers, ce sont les mots en musique de Céleste Boursier-Mougenot qui habitent le lieu pendant toute la saison 2008-2009.

De nombreux éléments qui constituent un texte peuvent servir à déterminer les paramètres d’une musique en train de se faire.  Toute action de saisie de texte produite sur le clavier d’un ordinateur contient des éléments communs aux différentes nomenclatures des notes de musique qui peuvent être syllabiques (do, ré, mi, fa, sol, la, si etc.) ou alphabétiques (a, b, c, d, e, f, g, h), et aussi à toute sorte d’abréviations ou d’indications musicales (pp : pianissimo, f : forte etc.) que l’on rencontre sur les partitions musicales. Un texte peut ainsi être appréhendé comme de la durée ponctuée, rythmée de mots, de syllabes, de lettres, d’énoncés qui, se succédant, déterminent l’apparition d’événements sonores aux tempi variables selon la vitesse de lecture, d’énonciation ou d’écriture de chacun.

En suivant cette logique, de rapprochement du texte et de la notation musicale, Céleste Boursier-Mougenot a conçu le projet index, dont la première phase réalisée en 2006 pour l’exposition états seconds au Frac Champagne-Ardenne est un programme informatique qui analyse l’activité scripturale d’une personne en train d’écrire sur un ordinateur pour en extraire du texte les éléments d’une partition et les transmettre à un piano acoustique Pleyel muni d’un système PianoDisc qui les joue en direct. Le piano restitue avec précision tous les paramètres de la partition d’une musique en devenir. Plus récemment, l’artiste a extrait la musique des textes de son catalogue paru en 2008 chez Analogues, maison d’édition pour l’art contemporain (http://www.analogues.fr/indexinprogress)

Au théâtre2gennevilliers et durant toute la saison 2008-2009, Céleste Boursier-Mougenot déploie son intervention, la troisième phase de son projet index pour faire résonner la vie du théâtre. Le dispositif est constitué d’ordinateurs en réseau et d’un grand piano acoustique qui sera placé dans l’escalier  principal menant aux trois salles de spectacles. Dans les espaces conviviaux, aménagés par les architectes Patrick Bouchain et Nicole Concordet, une dizaine d’ordinateurs et leurs périphériques (internet, impression) en libre accés seront à la disposition de l’ensemble des personnes qui  travaillent au théâtre ou qui le fréquentent. Tout en se servant des ordinateurs pour des activités personnelles ou privées et sans rapport direct avec une intention musicale, par exemple la rédaction d’un e-mail ou l’entrée de requêtes sur un moteur de recherche d’internet, les visiteurs du théâtre, les clients du restaurant inscriront simultanément dans le volume acoustique du théâtre quelques bribes musicales, écho de leur passage, de leur  présence en ces lieux. Des séances de présentation, des lectures et d’autres rendez-vous destinés aux publics (abonnés, écoles,  atelier d’écriture) mettront en évidence les corrélations entre la musique produite et l’activité scripturale ou le texte.

Production : superposition

Co- production : Théâtre2Gennevilliers

Avec le soutien du Ministère de la culture et de la communication (DICREAM) et de la galerie Renos Xippas .

En partenariat avec les Pianos Pleyel (+logo)

Remerciements à Hugues de Saint Simon (Cité de la Musique)

 

Une grande volière dans laquelle on entre pour côtoyer des oiseaux dont les incessants déplacements produisent une musique (from here to ear), des piscines gonflables dans lesquelles flottent et tintinnabulent, sous l’effet d’un léger courant, des bols de porcelaines choisis pour leur timbre (untitled (series 1 2 3…)), un dispositif produit par le couplage de treize aspirateurs avec autant d’harmonicas (harmonichaos)… depuis une douzaine d’années, Céleste Boursier-Mougenot (né en 1961) travaille à partir d’objets ou de situations dont il parvient à extraire un « potentiel musical ». Ses œuvres sont présentées à travers le monde et témoignent d’une profonde attention à des formes sonores que l’artiste qualifie de « vivantes. 

 



19/09/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres