La haute facture instrumentale

LES PIANOS PLEYEL: LA HAUTE FACTURE INSTRUMENTALE

 

 

                 

 

 

Depuis 200 ans, la Manufacture des pianos Pleyel, créée par Ignace Pleyel (compositeur, musicien, éditeur de partitions musicales, facteur de pianos) fabrique des pianos exceptionnels tant par leur sonorité que par leur finition. A l'occasion de son bicentenaire, la Manufacture revient s'installer à Saint-Denis (93) dans un atelier moderne conjuguant au présent tradition et modernité, axé sur une production de haut niveau, mêlant art et technique, gage d'une qualité irréprochable, et de l'élégance d'une sonorité au timbre si caractéristique.

 

 

Pleyel : des pianos à queue de haute facture

 

Afin de mieux répondre aux exigences du marché international, Pleyel a décidé de se concentrer sur la conception et la fabrication de pianos à queue de haute facture. 

 

1300 m² d'un atelier entièrement dédié à la réalisation de pianos haut de gamme, choisis par les clients, entièrement réalisés par les compagnons qui ont allié leur savoir-faire traditionnel avec les techniques de pointe des machines à commande numérique et de la conception assistée par ordinateur du bureau d'études intégré.

 

Le but de Pleyel est de mettre à disposition le meilleur de sa technique au service de petites quantités de pianos dans le but de créer des instruments uniques, susceptibles d'apporter émotion, qualité sonore, puissance et délicatesse de jeu aux pianistes.

 

Chaque piano se doit d'être un instrument unique, personnalisé au niveau de sa sonorité et de son esthétique.

 

 

Le piano de concert P280

 

Une nouvelle gamme de pianos a été initiée avec la conception du piano de concert P280, dans la lignée des pianos 1 et AL du 20e siècle, et va permettre à Pleyel de renouer avec les grandes salles de concert internationales.

 

Ce piano a fait l'objet de cinq années d'études en lien avec les meilleurs facteurs de pianos français et le facteur allemand de Bayreuth Steingraeber & Söhne.

 

Les premiers exemplaires de ces pianos ont tous été vendus en France, au Japon et en Chine : la Salle Pleyel, l'Art Center of Tokyo, le nouvel Art Center of Kobe, entre autres se sont dotés de ce nouveau piano de concert, joué et apprécié par des artistes de plus en plus nombreux.

 

 

Le nouveau piano Pleyel « demi-queue » de 2m04 : l'alliance du facteur de pianos Stephen Paulello et de la grande dame du design Andrée Putman

 

Ce piano est le symbole de la modernité de Pleyel et de son renouveau.

 

Les équipes de Pleyel ont confié au facteur français Stephen Paulello le design sonore de ce piano héritier du « modèle n°3 » de 204 centimètres en cohérence avec le piano de concert dont les premiers prototypes sont sortis en 2004.

 

L'ambition affichée est de recréer une identité musicale forte, de renouer avec la personnalité sonore des années les plus prestigieuses en préservant le charme et les qualités mélodiques, en conservant son timbre argentin, délicat, lumineux, élégant mais aussi pour l'adapter au jeu pianistique moderne avec un clavier et une mécanique répondant aux attentes des pianistes d'aujourd'hui.

 

Pleyel voulant redonner une tonalité contemporaine à ses instruments de musique, a par ailleurs choisi la designer Andrée Putman pour dessiner son nouveau demi-queue.

 

« Un piano voulu par Andrée Putman dans l'esprit de celui imaginé en 1937 par Jacques-Emile Ruhlmann. Un meuble d'abord, mais surtout un instrument dont les qualités musicales seront mises en valeur, espérons-le ! par les nouveaux feutres désormais de couleur bleu nuit, qui répondent au ciel profond de la voie lactée qu'abrite le couvercle. Et, bien sûr, un petit clin d'œil en damiers pour le bâton et le pupitre, comme de petits archipels de notes blanches et noires. Nous nous sommes aussi distraits à marier des matières dont la rencontre est inédite : le bois laqué voisine avec le corian, le nickel avec le cuivre des cordes et le laiton des joncs. Table d'harmonie et cadre sont pour la première fois laqués en noir. Les notes scintillent dans la nuit étoilée. »

 

Andrée Putman

 

 

Pleyel : une gamme de pianos traditionnels

 

 

Pleyel perpétue sa gamme traditionnelle de pianos droits et de pianos à queue accessibles à un plus large public.

 

Les deux pianos à queue quart de queue (P170) et demi-queue (P190) qui ont fait la renommée de Pleyel ces dernières années et ont permis la conception du piano de concert.

 

Les pianos droits : modèles 115 cm (Esprit et Académie), modèle 118 cm, modèle 124 cm et modèle 131 cm, ce dernier modèle ayant obtenu un « Choc de la Musique » du Monde de la Musique en 2004.

 

Le nouveau modèle de piano droit « Fidelio » conçu par le designer Thibault Desombre : ce piano aux lignes épurées dont le clavier est souligné d'un jambage en métal a été primé par deux fois (Étoile de l'Observeur du Design en 2005, Prix du Label Via en février 2007).

 

 

 

Pianos d'artistes, pianos de designers, commandes spéciales…

 

Durant ses deux siècles d'histoire, les décorateurs ont rivalisé d'audace pour fabriquer des pianos qui se distinguent par la singularité de leur création, notamment dans les années 1930 avec Jacques-Emile Ruhlmann, Pierre Legrain, Paul Follot, René Herbst ou René Prou

 

Pleyel est le seul facteur au monde à développer des séries de pianos de collection fabriqués en édition limitée, dessinés et illustrés par des artistes contemporains : Marco Del Re, Jean Cortot ou Aki Kuroda ont conjugué avec Pleyel et avec talent les arts plastiques et décoratifs et la musique.

 

Par ailleurs, Pleyel conçoit des pianos à forte personnalité pour des lieux à forte identité en réalisant des commandes spéciales pour des designers, architectes d'intérieur ou utilisateurs finaux.

 

Dernière réalisation en date : le piano du restaurant incontournable de Trouville-sur-Mer (14) Les Quatre Chats réalisé en collaboration avec les propriétaires Muriel et Serge Salmon et personnalisé dans la patine du lieu.

 

La création des ateliers de Saint-Denis où tous ces instruments d'exception seront désormais réalisés n'est pas le fruit du hasard car elle l'aboutissement des sept dernières années qui ont vu l'éclosion de nombreux projets :

 

-        La création du modèle ¼ de queue P 170 (en 2001)

-        La création du P118 en cuir (en 2002)

-        La mise en place en 2004 d'une machine à commande numérique

-        La création du piano de concert P280 (en 2004)

-        La création du P190 Prime pour la Star Academy (en 2004)

-        La création du Fidelio primé deux fois (en 2005)

-        La création des pianos d'artistes : Marco Del Re, Jean Cortot, Aki Kuroda

(en 2006 et 2007)

-        Le lancement du nouveau ½ queue avec Stephen Paulello et Andrée Putman (2008)

 

 

Le nouveau show-room des pianos Pleyel à la Salle Pleyel

 

Les pianos Pleyel reviennent à la salle Pleyel : après avoir réuni à nouveau la Salle Pleyel et les pianos Pleyel en 2000, le temps est venu d'offrir aux seuls pianos de fabrication française, qui fêtent cette année leur bicentenaire, un écrin à leur mesure. A partir du 11 octobre 2007, ce sera chose faite avec l'ouverture au public d'un nouveau show-room des pianos Pleyel conçu et décoré par Jacques Garcia, au sein même de la mythique Salle Pleyel.

 

 

 

 

Contact presse :

 

Bicentenaire Pleyel, Show Room Pleyel, Atelier Pleyel-Saint Denis :

Emmanuelle Toubiana

Agence Tambour Major

Tél. : 01 39 53 71 60

Portable : 06 77 12 54 08

Email : emmanuelle@tambourmajor.com

 

Pleyel international

Anne-Emmanuelle Kahn

Tél. : 01 45 61 53 00

Portable : 06 03 69 71 94

Email : anne-emmanuelle.kahn@wanadoo.fr



05/02/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres