SCENOGRAPHIE DU STAND DES PIANOS PLEYEL

La scénographie « Dessine moi un piano… »

 

Quand la musique se conjugue avec les Arts Plastiques,

Quand le design devient une interférence dans le monde du piano,

Quand un intérieur devient une scène pour jouer du piano…

 

L’espace des Pianos Pleyel reprend comme fil conducteur la couleur blanche et froide de la Salle Pleyel, comme matière la « laque piano », comme ornementation une portée musicale en pointillé.

 

  • un parquet blanc mettra en valeur ces instruments des Arts Décoratifs, des Arts Plastiques et du Design avec un simple marquage au sol en pointillés argentés,
  •                un mur blanc en laque piano,
  • les noms des artistes et designers d’aujourd’hui qui ont revisité les instruments Pleyel (Andrée Putman, Marco Del Re, Aki Kuroda) mais aussi les noms des designers Arts Déco qui ont créé pour Pleyel des pianos d’avant-garde (Herbst, Prou, Follot, Legrain, Rulhmann) viennent se poser comme des notes de musique sur les portées musicales,
  • des cadres photos numériques Parrot designés par Andrée Putman viennent créer une mise en abyme vivante et animée de l’histoire de ces pièces d’exception, de leur maïeutique et de leur fabrication,
  • un espace de réception meublé avec les banquettes de piano Satellite autour de la table     3 carats et demi créées par Andrée Putman
  • à gauche du mur laqué blanc, le damier noir et blanc cher à Andrée Putman vient en référence du piano « Voie Lactée » dévoilé en juin 2008 aux Designer’s Days de Paris,
  • à droite du mur laqué blanc de simples touches de piano noires et blanches viennent en vis-à-vis et en miroir du piano réédité de Jacques-Emile Ruhlmann,
  • un dépouillement contemporain pour une mise en valeur de l’avant-garde de la tradition Pleyel ….


09/12/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 42 autres membres